Oncle Toeub et Vermine 01 se cultivent

Publié le par Vermine01

Conscient que notre culture artistique partait en lambeau, saccagée qu'elle était par des années de lecture de manga, d'écoute de musique de sauvage, de visionnage de pub pour la MAIF, nous avons décidé, avec Oncle Toeub, de nous rééduquer grâce à la biennale d'art contemporain de Lyon. On s'est donc retrouvé à la Sucrière, dans un quartier plutôt sympa qui rappelle un peu Saint-Etienne mais avec des péniches et on a payé notre laisser-passer vers le monde de la culture.


Un peu abruti par la digestion du repas gargantuesque pris une heure avant chez ma belle-mère, j'ai failli m' asseoir sur la première oeuvre.... Une chaise blanche sur laquelle était posé un sèche-cheveux...Intrigué, j'ai lu la petite pancarte explicative: " Les poulpes sont des céphalopodes du super-ordre Incirrina. Ces animaux se caratérisent par leurs huit tentacules pouvant comporter chacun jusqu'à 200 ventouses et leur relative intelligence, comparable à celle des dauphins...."... C'est rigolo, j'ai l'impression qu'on se fout de ma gueule.
Oncle Toeub dans la salle d'à côté essayait de comprendre si l'oeuvre qu'il devait admirer était le tas de sucre sur le sol ou l'extincteur accroché au mur. Heureusement le petit panneau était là, c'était bien le petit tas de sucre sur lequel il venait de marcher. On a donc fui vite vers la salle d'à côté où les oeuvres titanesques de Ian Kiaer nous ont émues jusqu'aux larmes " Bouhouhou....Douze euros l'entrée chacun...Bouhouhou..."

Dans une autre salle, recouverte de graffitis pas terribles, de camionnettes taguées et autres trucs trop rebelles, résonnait la voix d'un guide expliquant à une bande de bourgeoises en tailleur l'aspect subversif de l'art de la rue... La colère commençait à monter... Il était temps de partir.

Publié dans U.M.F.F.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Koulou 28/04/2010 11:22



ouaih c'est pire !



Vermine01 02/05/2010 13:55



oui...gravissime !



Koulou 26/04/2010 10:15



Punaise ! qu'est-ce que je déteste l'art quand il se la pète à ce point là ! y'a clairement foutage de gueule.



Vermine01 28/04/2010 09:50



Si il y avait foutage de gueule, ça sous entendrait qu'ils auraient de l'humour et du second degrés...Et je pense qu'au contraire, ils se prennent tres aux sérieux !



Riff 06/11/2009 21:24


ah, chez nous yavait un gars qui avait fait une toeub géante en plâtre, il avait même utiisé de la filasse pour simuler les poils sur les couilles! XD
disons que je suis resté "par défaut", parce que je ne savais pas quoi faire d'autre...


Vermine01 09/11/2009 12:09


Beaucoup de gus aux bozart sont trés branché bite... Je me rapelle d'un cours où notre prof de sculpture nous avait fait poser des bites en terre sur les colonnes de la pièce... Je me demande
encore s'il se foutait pas de notre gueule... Mais le personnage manquant singulièrement d'humour, j'ai bien peur qu'il nous ait faire ça sérieusement.


Riff 06/11/2009 11:55


ça me rappelle mes bonnes années aux beaux-arts de Valenciennes... dire que j'y ai passé cinq ans... putain, cinq ans! et je haïssais les conceptualistes, qui remplissait la vacuité de leurs
réalisations avec des mots stériles et de la réthorique..
mais je lis "principe d'économie II"?? ça veut dire qu'il y en a eu un autre avant??? et c'était quoi là? un paquet de semoule renversé par terre?


Vermine01 06/11/2009 14:01


5 ans????...Erf...Je compatis... Moi j'ai réussi à me faire virer dès ma seconde premère année suite à mon projet "Pornograffitti" (graffitti pornos ou intentionellement moches grands formats faits
au rouleau)... Sur mon renvoi, les profs étaient tous d'accord...La question qu'il se sont posée était si oui ou non il fallait me dénoncer aux autorités... ceux qui avaient peints une salière en
rose bonbon passaient avec les félicitations...J'ai plus jamais refoutu les pieds dans une école et j'ai noyé ma rage dans une bouteille de vin...mais elle a survécu à la gueule de bois.


Joe SKULL 06/11/2009 11:14


et le seche-cheveux, c'est pour se sécher les tatencules?


Vermine01 06/11/2009 13:52


Je ne sais pas... Je n'ai pas le bagage intellectuel suffisant pour comprendre l'arrrrrt conceptuuuuuuel et l'incroyable poésie qui s'en dégage (accompagnée d'un léger parfum de foutage de gueule).