Howard the Duck

Publié le par Vermine01

J'adore les navets... J'en ai vu des centaines et je m'en lasse pas... Dans un de ses articles, Riff a fait référence à une bouse produite pour la télé par Lucas en 78 "Star Wars Holidays Special"... Mais ce n'est pas le seul boulet que se traine Lucas. Moi, mon nanar "made in Lucas" préféré, c'est "Howard the Duck". Un film ultra-mauvais à l'humour navrant qu'il tente de faire oublier depuis des années... Peine perdue, et cela à cause de personnes sans scrupules qui continuent de diffuser des extraits de ce film sur leurs blogs...Y'a vraiment des gens qui respectent rien.

Publié dans Les inclassables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Riff 10/04/2009 00:34

Vermine... ton cauchemard est devenu réalité... non, lâche ce flingue, sort-le de ta bouche!!!

http://fr.video.yahoo.com/network/100903659?v=4818661&l=5142396

Vermine01 10/04/2009 19:50


HAAAAAAARRRRRRRRGGGGG...Heureusement qu'il est pas rose !


Riff 06/04/2009 01:21

tant qu'on parle de Besson, jetez un oeil à sa méthode imparable (doublage de mozinor): http://www.dailymotion.com/video/x80385_europa-corp-parodie_fun

DJRoodoo 05/04/2009 18:18

Tiens, pour ta peine : la magnifique scène finale de Suspiria. ça m'a donné envie de revoir ce chef-d'oeuvre baroque flippant à souhait, plastiquement je trouve ça bluffant...

http://www.youtube.com/watch?v=0onb1zbaprg&feature=related

DJRoodoo 05/04/2009 17:59

L'au delà, ouais...y'a un climat et quelques scènes bien gorasses qui mettent les Fulci de cette période un cran au dessus de la moyenne des Umberto Lenzi et autres Joe D'Amato. Mais bon, je l'ai revu y'a pas longtemps, c'est quand même un petit peu surfait. ça ne monte jamais au niveau de ce que Dario Argento faisait à la même époque (Suspiria, Inferno, Tenebrae...), même si lui aussi a ensuite exploré très profondément les abysses de la nullité (il en est toujours pas revenu apparemment...)

DJRoodoo 05/04/2009 11:12

Bah...L'Empire Contre-Attaque, c'est pas de la daube non plus hein...