Je vous parle d'un temps... By Dj RoODOo

Publié le par Dj RoODOo & Vermine01, deux vieux cons


Le plus difficile lorsqu’on fait des chroniques,
et surtout, j’espère que vous l’avez remarqué, lorsque qu’une certaine vision esthétique, voire humaine, je n’ose dire spirituelle, tente de se dégager desdites chroniques, le plus difficile donc, c’est de rester cohérent dans la démarche…Surtout lorsqu’on a par ailleurs une conscience aiguë de l’aspect tout à fait aléatoire et erratique des comportements humains, et plus encore lorsque l’on pèse soi-même deux tonnes de paradoxe ambulant. J’ai parfois bien du mal à saisir l’unité qui sous-tend la trame disparate de mon vécu, alors tenter de suggérer un fil conducteur d’un article à l’autre…Cela dit, je crois en l’existence d’une telle unité, mais elle se situe à un niveau métaphysique, ce qui n’est pas des plus commode pour la rédaction d’un billet d’humeur à connotation musicale.

Publié dans Musique

Commenter cet article

DJRoodoo 02/02/2009 01:00

Merci...Et bienvenue sur Autobiologie ;-)

c6le 01/02/2009 23:48

Moi , j'ai adorée, Ce ressenti qui n'est ni nostalgie, ni oublie. Seulement la conscience que se temps est passé, qu'on a plus que de la chance d'etre en vie et en bonne santé , que malgré cette lucidité ressemblant à de la serenité la question reste posée de savoir le sens de ses années. Rien n'est perdu , on a encore tout a gagné et tant qu'on s'interroge on est forcé d'avancer , Rodolphe tu as su exprimé se que moi a 29 ans je suis en train de penser .

Marie/Bayadère 01/02/2009 17:59

Bon je vais remettre ma tenue latex et ressortir mon fouet.
Avis aux amateurs!!!!

Vermine01 01/02/2009 19:27


Héhé...le message est passé !


DJRoodoo 01/02/2009 16:22

Oh oui, encore, vas-y !

DJRoodoo 01/02/2009 14:17

En vrai, tu ne me fais pas de peine, tu me motives, parce que je vois bien les défauts que tu soulignes...Merci pour la critique franche, c'est ça qui fait avancer ;-)

Vermine01 01/02/2009 15:13


Ha...Tu y aimes les coups de fouet, hein?...Allez, avance, mulet !