Encore une histoire de censure...

Publié le par Vermine01

Plus de doute possible... Si Courbet avait peint "L'origine du monde" de nos jours, il aurait fini en cabane... Du moins c'est ce qu'on pourrait penser quand on apprend ce qui arrive à Philippe Pissier, artiste de mail art de Castelnau-Montratier (lot). Le mail art est une forme d'art qui consiste à envoyer des oeuves d'art par la Poste. En juin 2008, à l'occasion d'une exposition de mail art en Allemagne, il envoie quatre cartes postales représentant le buste d'une femme. Pas de piercing mais une pince à linge. Considérant l'oeuvre comme pornographique, le substitut du procureur de la République de Cahors ordonne une enquête préliminaire. Convoqué à la gendarmerie, Philippe Pissier apprend qu'il est passible de trois ans d'emprisonnement et de 175.000 euros d'amende....Motif : trouble à l'orde public et mise en danger du psychisme des enfants par une oeuvre pornographique. La brigade de recherche de Cahors emporte son ordinateur et quelques dizaines de ses oeuvres. Cette nouvelle affaire met les artistes en danger. Si le temps vous le permet, envoyez un petit dessin de soutien à soutien@gmail.com, il sera publié sur soutienpissier.canalblog.com
Faites passer le message à vos contacts dessinatrices, dessinateurs.

Publié dans Les inclassables

Commenter cet article

DJRoodoo 22/10/2008 20:31

Moi je chie aussi sur Charlie Hebdo et sur tous les tenants de la bien-pensance de gôche...Autant que sur les barbus enturbanés et de manière générale sur tous les intégristes (y compris ceux de ma propre religion) qui continuent désespérément de buter comme des couillons sur la simple notion de séparation des pouvoirs. je crois ce que je veux, et tu dessines ce que tu veux. vice versa aussi. après, on en discute. Pas à coups de barre à mines ni de fatwa, merci.

Vermine01 23/10/2008 08:37


Charlie Hebdo était vraiment un canard que j'appréciais avant... Mais les temps changent. Visiblement, il y a des trucs qu'on peut plus dire et des sujets qu'on peut plus aborder. Je respecte les
croyances de chacun, mais si la morale religieuse essaie de dicter mon comportement, c'est avec le plus grand plaisir que je transgresse...en écrivant et en faisant des dessins.


celineuh 06/10/2008 21:22

Dernièrement, j'étais au festival du dessin de presse à st just (t'as vu ;) ) , y'avait une terrible expo sur la censure, une phrase m'a frappé lors du débat, un journaliste qui disait que si Plantu fait un tabac sur "le monde", c'est parce qu'il ne fait pas de vagues...
Et que c'est généralement quand un dessin fait procès qu'il est intéressant...Je vais pas revenir sur la caricature de Mahomet...'fin voilà quoi...

Vermine01 07/10/2008 08:44


Pour le caricature de Mahomet, je suis pas tout à fait d'accord...Seul le problême que ça soulève est interessant. Est ce qu'on est obligé de respecter des choses auquel on ne croit pas? Est ce que
ce qu'a dit le prophète doit s'appliquer même à ceux qui ne croit pas en lui (parce qu'attaquer la foi des pratiquant, c'est les attaquer en tant que personne)?...Personnellement, je dirais bien
sûr que non et que je dessine ce que je veux. Mais les caricatures en elle même étaient plutôt nulles, je trouve. D'ailleurs, Charlie les a publié seulement pour faire de la polémique, pas pour
défendre la liberté d'expression. La preuve? Le renvoi de Siné, qui lui est un vrai fouteur de merde, parce que ça liberté de ton et son côté anar (qui chie sur toutes les religions) ont fait peur
à Val...Sans compter qu'il avait pris parti pour Denis Robert, mais ça c'est une autre histoire (de censure)...


choule[bnkr] 04/10/2008 20:02

mais les banquiers se sont assurés le soutien des artistes. Combien d'artistes vivent grâce aux sièges des banques qui leur achètent de grandes toiles Il y a même des banques qui font des expos d'artistes dans le hall de leur siège social.

Vermine01 04/10/2008 21:54


Ouaip...Comment rester libre de sa démarche et de son art quand on a un mécène...D'autant plus quand le mécène est une banque.


choule[bnkr] 03/10/2008 18:54

On pourrait peut-être écrire à Madame Dati pour qu'elle ferme le tribunal de Cahors ?
Ou peut-être prévenir la Police de Cahors que dans leur ville, des banquiers vendent, par des publicités mensongères, des produits financiers totalement pourris.

Vermine01 04/10/2008 16:55


La police le sait déjà...Et elle s'en fout. La justice condanne des artistes et protège les banquiers.


nina de zio peppino 03/10/2008 14:45

Mais c'est fou ça! Ça me choque pas tout ça. Faut dire que de nos jours un rien dérange les esprits…La provoc' c'est mon plat préféré.

Vermine01 04/10/2008 16:53


Ce qui est fou, c'est qu'on puisse attaquer une oeuvre comme celle là pour pornographie et laisser à la portée des enfants des cartes postales ultra vulgaires ou il y a des nanas à poil....Tu sais,
ces cartes de vacances avec un truc humoristique à deux balles dessus. J'ai rien contre ces cartes, certaines m'ont déjà fait poiler d'ailleurs....Mais il y a deux poids deux mesures.